Skip to main content

Interview with animator-illustrator Catalina Matamoros

Catalina Matamoros is an award winning animator and illustrator from Colombia. She has been animating for the past 10 years and is currently working in very exciting projects for interactive children’s books in places such as Airbnb.
To learn more about her work please visit catalinamatamoros.com

Her work is whimsical, full of joy and unique! I am very happy to share with you an insight of Catalina’s work:


Q. Where do you find inspiration for your illustrations/animations ?

I really like looking children’s books and other illustrators’ work.  I like taking pictures and later using them for illustrations and animations.





Forbidden Music – A story told in Gifs – Airbnb

Q. Can you describe your process and how you came to find your voice? Which are your favorite tools?

My favorite tool is Photoshop! I do everything with it. Usually my process starts with writing. I like doing to-do lists of ideas that I have that I can later go back to. When I have a project I also write the ideas down. I try to describe as much as possible what I am visualizing and I make little doodles.

Once  I go with one of the ideas, I start sketching it out. I like working in Photoshop because I like using layers. I first start with a simple drawing creating the composition. After I go refining in different layers until I have a result I am happy with.

At the beginning I was always copying the work of others. I felt like I didn’t have a signature of my own work. but that was good in the way that I learned to be versatile. Now I prefer, flat, geometric and colorful compositions.

For animation I usually do a rough animation in Anime, after I go to Photoshop and paint it, and do compositing in After Effects.

   
Two Americans – A story in Gifs – Airbnb

Q. Congratulations on your amazing new animation projects for children! Can you tell us more about this projects and your experience in it?

Thank you! Yes, I am working on a series of interactive books for children. These are aimed to inspire children when they travel anywhere in the world. The idea is to teach them about the destination so they can be inspired to go to new places.

It was a fun experience, for this I collaborated with Lisa Vuong a talented interactive designer. Something I learned in the process was to develop interactive stories. Usually in animation we just create the story for an audience but here the audience plays and modifies the stories so it has a different structure.



  

Character design – Animals

Q. Favorite children’s book(s)/animations:

My favorites animated movie for children are:

The Secret of Kells by Cartoon Saloon
A cat in Paris by Folimage
Mulan by Disney
and Song of the Sea by Cartoon Saloon

The big O by Shel Silverstein
El viaje de los Elefantes by Dipacho
Once Upon an Alphabet by Oliver Jeffers
and of course Madeleine!



Q. What projects are you working on right now and what are your dream projects for the future?

I am finishing a film about face blindness, it’s a story a about a man who falls in love but doesn’t remember the face of the person he fell in love with. This short film received an animation grant from the Sloan Foundation and now it is almost done. I also want to start developing a short film about my great grandma.


 

Q. What advice would you give to people who aspire to be animators / illustrators?

Just try and practice and be patient. If something doesn’t come up the first time, try a second or a third time and I am sure it will be better. 

Thank you so much for the inspiration, Catalina!

Share this on:Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+Email to someone

Bob’s Burgers show at Spoke Art NYC!

Check out my latest illustration for the upcoming Bob’s Burgers Art Show opening September 24th at Spoke Art NYC! To inquire on my piece or to receive an advanced collectors preview, please email nyc@spoke-art.com

 

I’m so excited to be part of the first exhibition in Spoke Art’s amazing brand new NYC gallery space!

For more details about this event visit: https://www.facebook.com/events/337244839949506/

 

anaaranda_bobsburgers“Dancing Burgers”, watercolor and gouache on watercolor paper, 2016

 

sneak-peek-bobs-burgers-anaranda

Detail on “Dancing Burgers” with Tina, one of my favorite characters from the show.

 

Thanks for stopping by!

 

 

 

 

 

 

Share this on:Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+Email to someone

Thank you!

I’ve been working on some exciting projects that I can’t wait to share! Thank you so much to everyone who has been supporting my work, it is greatly appreciated!

 

¡He estado trabajando en algunos proyectos que me muero de ganas de enseñarles! Muchas gracias a todos los que han estado apoyando mi trabajo, ¡se les agradece de todo corazón!

thank-you400

Share this on:Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+Email to someone

Interview with author- illustrator Frédérique Bertrand

I have made an interview with Frédérique Bertrand, award winning French illustrator that has greatly inspired me for KidLit Artists!
You can find the interview in English in this link, I would love to share here Frédérique’s original interview in French.

……………………………………

Frédérique Bertrand est une auteur, illustratrice dans l’édition jeunesse et la presse. Elle a illustré plus de 30 livres pour la jeunesse et travaille  pour la presse nationale et internationale (Libération, Le Monde, New York Times, Wall Street Journal)
Pour découvrir plus de son travail, vous pouvez visiter son site: http://www.lesfreds.com/

 Ses livres sont amusants, pleins de poésie et m’ont beaucoup inspiré ces derniers années !

“Le Petit Bonhomme Pané” text d’Olivier Douzou (Éditions du Rouergue, 2011)

C’est un grand plaisir pour moi de partager avec vous un peu du processus et du travail de Frédérique Bertrand:

Q. C’est quoi une journée normale de travail pour toi ?
Une journée normale de travail ressemble à n’importe quelle journée…
Quand mes yeux sont bien ouverts, et que ma tête est bien droite sur ma tête, je monte les quelques marches qui mènent à mon atelier dans le grenier de la maison où je vis avec ma famille… Là, je m’installe à ma table, et je prends mes carnets et mes crayons.

Q. Quelles sont tes plus grandes inspirations ? Où trouves- tu cette inspiration pour tes illustrations ?
Je m’inspire de la vie de tous les jours. Le quotidien, la famille, le temps qui passe, les petits soucis des uns, les rêves des autres…
Et puis, je suis très curieuse et sensible à l’expression artistique quelle qu’elle soit. Les textes, les musiques, les films, les images, la danse…Pour exemple, notre dernier livre en commun avec Olivier Douzou aux éditions du Rouergue est né d’une blague que m’a racontée mon fils.
« Quel est le poisson qui ne fête jamais son anniversaire ??…  Réponse: le poisson pané ! (pas né) »
Et nous avons raconté ensemble l’histoire d’un petit bonhomme pané, l’histoire d’un petit bonhomme qui de la première jusqu’à la dernière page du livre court en quête du jour de sa naissance…

21_bonhomme-1

“Le Petit Bonhomme Pané”, texte Olivier Douzou, (Éditions du Rouergue, 2011)

Autre exemple: ma fille alors qu’elle avait 7 ans, dévalait les escaliers de la maison en chantonnant une petite ritournelle apprise à l’école, j’ai mis au défi Olivier Douzou (Directeur Artistique à Rouergue, auteur et illustrateur) d’écrire une semblable petite ritournelle pour ma fille Violette  avec pour personnage principal un poney (son animal préféré à l’époque).  Olivier a renvoyé la balle avec la comptine « Poney », et toute une ribambelle de petites comptines très drôles avec:
un teckel, un minou, un ours, une poule, un coq, un cochonnet…
C’est devenu une petite série de livres cartonnés pour les tout jeunes enfants « Les Comptines en Continu »

“Comptines en Continu”, text by Olivier Douzou (Rouergue, 2012)

Pour mes projets en solo, qu’il s’agisse de livre, d’illustration ou de peinture, je fonctionne de la même manière, mon entourage proche et la vie quotidienne, sont mes plus grandes sources d’inspiration. J’ai d’ailleurs une profonde affection pour les maisons et tout ce qui peut se passer à l’intérieur, les activités ménagères… les meubles, les couples, les enfants…

 

Q. Quelles sont tes outils préférés?
Le papier, le crayon, la peinture, les pinceaux, les ciseaux, la colle… tout ce qu’on pourrait trouver dans une trousse ou un cartable d’écolier.
J’aime les outils que l’on trouve à portée de main, pour cette raison qu’il suffit de s’en emparer et de jouer un peu avec eux, prendre le temps “de les écouter «  pour leur faire raconter des histoires. J’aime les outils qui laissent des traces sur le papier et qui salissent les mains.

“Ding Dang Dong!” (Éditions Mémo, 2009)

Q. Comment a t’il évolué ton travail dans les années ?
Je réalise avec le temps qui file, que mon travail évolue naturellement en miroir avec moi, et la personne que je suis. Je ne cherche pas nécessairement à donner à mon travail telle ou telle orientation, il évolue en fonction des rencontres que je fais, des envies et des opportunités qui se présentent à moi.
Je trouve cela merveilleux et terrifiant en même temps ! Merveilleux parce que l’aventure se renouvelle sans arrêt, terrifiant parce que rien n’est jamais acquis.
Depuis le début de mon activité en tant qu’illustratrice j’ai beaucoup travaillé pour la presse junior d’abord, avec un style de dessin au trait noir que je colorais avec des encres. Puis j’ai commencé à faire mes images en peinture, pour différents supports de presse (quotidiens, hebdomadaires, mensuels, journaux d’entreprise etc.) et en même temps pour l’édition jeunesse.

  

Illustrations pour United Airlines et Wall Street Journal

J’ai vite cherché aussi à faire des images composites, je veux dire mixées de peinture et de collage, ou de peinture et de crayon, ou de crayon et de collage… l’intérêt pour moi n’étant pas de multiplier les techniques, mais d’évoquer par la technique et le médium employé pour la réalisation d’une image, le sujet même de cette image (par exemple, parler des copieurs à l’école, et utiliser des cahiers d’écolier comme support pour mon dessin …)
Aujourd’hui je reprends un peu de dessin au trait pour raconter des petites choses de mon quotidien, comme s’il s’agissait d’une écriture dessinée..

Illustrations de “Déjà Noël (Éditions Esperluète, 2010) et “Bientôt l’Été” (Éditions Esperluète, 2007)

Mais ces mêmes thèmes, je les traite aussi en peinture sur des toiles..
Je découpe aussi des décors dans du papier de couleur pour mettre en scène les images « magiques » de Michaël Lebond dans notre série « Pyjamarama »… Là, c’est presque une petite blague encore, où il est question de livres numériques tout en papier !
Dans ces livres, on déplace une grille magique en plastique sur des images cryptées, et on déclenche une petite animation basée sur un phénomène optique.

 C’est amusant d’imaginer ces livres imprimés, comme des livres numériques !

 

“New York en Pyjamarama”, animations de Michaël Leblond (Éditions du Rouergue, 2011)

 

 

Q. Livre(s) jeunesse préféré(s):
J’aime beaucoup et depuis toujours les ouvrages de Tomi Ungerer: Jean de la lune, les trois brigands, le géant de Zéralda, et tous les autres !
Pour l’univers qui s’en dégage d’abord, et puis pour leur efficacité graphique, les thèmes et les textes tellement forts.
Mais surtout, j’ai eu une révélation en découvrant le travail Maira Kalman, avec ses albums tellement créatifs et drôles, pleins de couleurs. Les aventures de son chien Max racontées avec une tellement grande liberté de narration.

 

“Max in Hollywood, Baby”,  Maira Kalman  (Viking Penguin, 1992)

Q. Peux -tu nous raconter ta première expérience autant qu’auteure-illustrateur ?
J’ai très vite commencé à travailler en édition jeunesse… j’ai eu beaucoup de chance ! J’ai rencontré Olivier Douzou en 1994, au salon du livre de jeunesse à Montreuil. Je lui ai présenté mon book, les dessins de mon diplôme, et il m’a demandé de réalisé mon sujet de diplôme sous forme de livre pour enfant.
Il s’agissait de rapporter toute l’actualité mondiale (ou presque), sous forme de petits dessins de presse destinés aux enfants.
J’ai imaginé un petit reporter, qui courait tout autour de la planète avec son micro et ses carnets, et qui rapportait des évènements toutes les semaines, et ce pendant une année entière.. Mon livre est devenu « Le petit monde 1995 ».
C’était très amusant, mais très éprouvant aussi, parce que je ne me croyais pas complètement capable de relever les défi bien qu’il s’agisse d’un projet personnel déjà réalisé en 1993 (pour mon diplôme à l’école des Beaux-Arts de Nancy, où j’ai étudié).
Dans le même temps, j’ai mené de front l’écriture et l’illustration de mon premier album intitulé « Nino dans le frigo », là encore un drôle de dvi à relever !
Ma chance c’est d’avoir trouvé mon éditeur, chacun de mes projets, qu’ils soient réalisés en solo, c’est à dire texte et images, ou juste en illustration est avant tout un bel échange avec mon éditeur. Il me suit, et me guide dans mes recherches, mes doutes, etc.
Je pense que jamais je n’aurais fait de livre pour enfant si je n’avais pas croisé Olivier Douzou ! C’est fou quand j’y pense !

“Nino dans le Frigo” (Éditions du Rouergue, 1996)

“Le Petit Monde 1995”  ditions du Rouergue, 1996)

Q. Quel est ton projet préféré dans lequel t’as travaillé ?
J’aime beaucoup « On ne copie pas », c’est le livre qui marque le début de notre travail en tandem avec Olivier.
C’est aussi le livre qui m’a permis de découvrir à quel point la richesse des images contribue au même titre que le texte à raconter un livre.
C’est avec ce livre que je me suis sentie pousser des ailes, que j’ai réalisé que je m’amusais énormément en travaillant, que je me sentais bien dans ce que je faisais, que j’étais à ma place.. et c’est à partir de ce livre que j’ai eu envie de poursuivre encore et encore l’aventure, de chercher des histoires, des jeux, des bêtises et des bons moments de dessin.

 

“On ne Copie Pas”, text Olivier Douzou  (Éditions du Rouergue, 1998), Bologna Ragazzi Award 1999

Q. Quelle est la meilleure recommandation que quelqu’un t’as donné dans ton parcours artistique?
“On se revoit le mois prochain, et tu me montres un projet de livre… » -Olivier Douzou
Je crois que c’était le meilleure chose à me dire. Un défi à relever.

 

Q. Quelle serait ta recommandation aux illustrateurs qui commencent ?
Je dirais sans hésiter, qu’il faut croire en ce que l’on fait, et surtout surtout, qu’il faut s’amuser et prendre du plaisir à dessiner et à s’évader dans les images.

“The Land of Hungry Armadillos”, text Lawrence David (Doubleday, Random House, 2000)

Merci beaucoup pour l’inspiration Frédérique !

Share this on:Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+Email to someone

FORM Design Conference – Science Fiction & Design

This past Tuesday a I was invited to draw with the amazing artists Katy Wu, Ryan Germick, Hector GHF and Gus Reyes in the FORM Conference in San Francisco.
We had a 30 min challenge to draw the future of food during the workshop “Science Fiction & Design” lead by the inspiring Nadya Direkova and Mac Smith from Google[x]

Thank you so much Nadya and Mac for this awesome experience and the designers who participated in the workshop for the inspiration!
Here are some of the images of what was predicted for 2015, 2020 and 2030

 

 

 

 


By the amazing storyboard artist and poet Gus Reyes

By the amazing multimedia artist Hector GHF

 

 

By the amazing Doodler Ryan Germick

 

 

By the amazing Doodler Katy Wu

 

 

Thanks for stopping by!

 

 

Share this on:Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+Email to someone

Puentek Project @ NASA

The illustrator Daniel Walker invited the talented Hsiao-Chi “Alice”Yu DaiJavier Avendaño and me to paint a school bus that he designed for Puentek’s itinerant techonology education project “Don’t teach, let them discover” at Singularity University, NASA, Montain View.

 

 

 

 

 

 It was an amazing experience to meet people who want to make the world a better place. Check out Puentek’s website for more info!
Also check out Daniel Walker’s website and enjoy his amazing art here!
Huge thanks to Daniel and the Puentek team for this experience!

You can also see this video the Puentek team put together of the whole project, including the painting of the bus.

 

 

Here are some drawings I did during a brainstorming session.

Thanks for stopping by

Share this on:Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+Email to someone